Minute du patrimoine d’Historica Canada : Les réfugiés de la mer (les « boat-people »)

En consultation avec le président de la Société, Michael Molloy, Historica Canada a produit et publié (lors de la Journée mondiale des réfugiés – le 20 juin), une Minute du patrimoine sur les « réfugiés de la mer » (« les boat-people ») indochinois. L’histoire de la Minute du patrimoine repose sur les expériences de la journaliste de CBC Ottawa, Judy Trinh, qui a été maîtresse de cérémonie lors du lancement de « Running in Empty: Canada et les réfugiés de la mer indochinois » à Bibliothèque et Archives Canada le 17 mai de cette année. Petit monde.

Site Web de la SHIC redessiné

Le site Web de la SHIC a été remanié afin qu’il soit accessible à une gamme plus large de matériel. Essayez-le sur votre téléphone intelligent ou votre tablette; Nous pensons que vous aimerez ce nouveau design présentant un contenu de haute qualité.

2015-16 Rapport d’adhésions

À l’assemblée générale annuelle du 20 octobre dernier, le secrétaire Gail Devlin a déposé le  rapport d’adhésions.
Adhésion 2016 À vie Annuelle Corporative Honoraire
133 (-2) 79 (-2) 41 (+1) 7 8 (+1)

Formulaires utilisés par les réfugiés indochinois

Les familles réfugiées indochinoises qui appliquèrent pour venir au Canada avaient rempli un formulaire d’application IMM8, généralement juste après avoir été interrogées et acceptées par un agent des visas. Unique au mouvement indochinois, les fonctionnaires du ministère ont également développé et utilisé le formulaire IMM1314 pour simplifier et accélérer le processus. Complété à la main lors de l’entrevue, l’IMM1314 a capturé la composition complète de chaque famille, les notes de l’agent d’entrevue et éventuellement, les résultats médicaux et de sécurité. Une fois le traitement à l’étranger complété, le formulaire a servi à la fois comme document de voyage pour les vols affrétés du gouvernement et comme visa pour entrer au Canada. L’IMM1314 a réduit le travail sur papier pour les réfugiés indochinois de 50% et a donné lieu à de massives économies en temps pour les agents des visas qui travaillèrent souvent dans des conditions difficiles dans des camps éloignés et sous beaucoup de pression pour placer les réfugiés dans les avions. Des exemples de formulaires, détenus à Bibliothèque et Archives Canada, ont été ajoutés à ce site. Après que les réfugiés soient arrivés dans les centres de réceptions à Edmonton et à Montréal, chacun d’entre eux a reçu un dossier d’atterrissage (le formulaire IMM1000).

Download (i-79531.pdf, Inconnu)