L’ AUTOBIOGRAPHIE DE ROGER ST. VINCENT

Le département d’histoire de l’Université Carleton, à Ottawa, a mis en ligne l’autobiographie de Roger St. Vincent, «A Very Fortunate Life».
L’autobiographie contient des récits du service militaire de Roger en temps de guerre avec l’ARC, de son passage à la Mission d’immigration du gouvernement canadien, le texte intégral de «Seven Crested Cranes», son récit du mouvement ougandais asiatique et d’autres éléments de sa carrière.
Veuillez noter que l’autobiographie est disponible seulement en anglais.